Birmanie : arrestation du journaliste Thu Rein Kyaw, le soixantième professionnel des médias actuellement détenu

Cofondateur d’une agence de presse basée à Rangoun, dans le sud du pays, ce journaliste a été arrêté deux jours après le premier anniversaire du coup d’État qui a porté les généraux birmans au pouvoir. Reporters sans frontières (RSF) exige sa libération immédiate et inconditionnelle, ainsi que celle de tous ses confrères.

La répression continue, de manière implacable. Cofondateur de l’agence de presse Media Top 4, le journaliste Thu Rein Kyaw (ကိုသူရိန်ကျော်, en birman) a été arrêté dans l’après-midi du 3 février à son domicile de Rangoun, la principale ville du pays.

Selon des informations vérifiées par RSF, il a été interpellé par un escadron de militaires qui ont perquisitionné son appartement situé dans le canton d’Insein, une localité du nord-ouest de la ville devenue célèbre pour abriter la plus grande prison du pays, où au moins 14 journalistes sont actuellement détenus. 

Lire la suite

Laisser un commentaire

You May Also Like

Trois employés du portail d’information Dawei Watch arrêtés dans un nouveau coup de filet de l’armée birmane

Deux journalistes et un graphiste de Dawei Watch, média en ligne qui…

Nouvelles conditions pour l’obtention du visa de presse

La directive s’applique aux membres des médias dont la demande de visa de non-immigrant de catégorie «M» ou de visa officiel de catégorie «F» est soumise au ministère des Affaires étrangères à partir du 8 février 2021.

Coup d’État en Birmanie : “En dix jours, la liberté de la presse a régressé de dix ans” (RSF)

Selon RSF, la Birmanie se retrouve brutalement là où elle se trouvait il y a dix ans, avant que la dissolution de la junte précédente, en février 2011, eût permis l’éclosion d’une presse libre.

Vietnam : nouvel emprisonnement sous couvert d’“abus des libertés démocratiques”

RSF demande la libération du chroniqueur politique vietnamien Le Minh The, condamné…