Le blogueur Nguyen Lan Thang condamné à six ans ferme pour “propagande contre l’Etat”

Six ans de prison ferme et deux ans avec sursis, c’est la condamnation prononcée à l’encontre du blogueur Nguyen Lan Thang par un tribunal de Hanoï pour “propagande anti-étatique”. Dénonçant un procès kafkaïen, RSF demande sa libération immédiate.

Après neuf mois de détention provisoire, le blogueur indépendant Nguyen Lan Thang a été condamné mercredi 12 avril à huit de prison – dont deux années assorties d’un sursis avec mise à l’épreuve – pour “propagande anti-étatique”  par un tribunal de Hanoï. Alors que l’article 25 du code de procédure pénale vietnamien prévoit qu’un procès peut se tenir à huis clos uniquement s’il s’agit de protéger les secrets d’Etat, les coutumes et traditions de la nation, les mineurs ou la vie privée, seuls l’épouse de Nguyen Lan Thang et ses avocats ont été autorisés à entrer dans la salle d’audience.

“ Avec un procès qui ne respecte, de toute évidence, aucune garantie de procédure, il est clair que le régime communiste vietnamien cherche à faire taire un de ses plus éminents critiques, violant sans vergogne l’article 25 de la Constitution, qui garantit la liberté de la presse et la liberté d’expression. RSF demande la libération immédiate du blogueur Nguyen Lan Thang  et l’abandon de toutes les charges qui pèsent contre lui.

Contributeur régulier du blog de la radio indépendante Radio Free Asia, il est accusé d’avoir “diffamé le parti et l’Etat” en publiant douze vidéos sur ses réseaux sociaux relatives au contexte politique du pays, et en accordant plusieurs entretiens à la radio britannique d’information internationale BBC. Il lui est aussi reproché de détenir des livres interdits, dont deux écrits par la journaliste Pham Doan Trang, condamnée pour “propagande contre l’Etat” en décembre 2021.

Détention abusive
Nguyen Lan Than a d’abord été arrêté le 5 juillet…

Lire la suite : Le blogueur Nguyen Lan Thang condamné à six ans ferme pour “propagande contre l’Etat”

Laisser un commentaire

You May Also Like

Vietnam : deux journalistes de la presse officielle condamnés pour avoir révélé des faits de corruption

La justice vietnamienne a condamné le 5 avril dernier le journaliste Nguyen…

Hausse de 20% du nombre de journalistes en détention arbitraire en 2021 : 488 aujourd’hui, dont 60 femmes

La Chine, qui demeure pour la cinquième année consécutive la plus grande prison du monde, est aussi le pays où sont détenues le plus grand nombre de femmes (19) dont la lauréate du prix RSF 2021 Zhang Zhan, dans un état de santé critique

La journaliste vietnamienne Pham Doan Trang, prix RSF 2019, condamnée à neuf ans de prison

L’audience a été expédiée en quelques heures. La journaliste Pham Doan Trang,…